INTERVENTION, SECOURS ET SECURITE EN MILIEU AQUATIQUE ET HYPERBARE
Spécialité du secours subaquatique du SDIS 80
Espace membres
Les missions
Les missions sont toujours caractérisées par l'urgence dans le cadre de la sauvegarde des personnes et des biens ou de la protection de l’environnement.

Les scaphandriers peuvent être requis par l'autorité judiciaire ou administrative, sous réserve de leur qualification et habilitation, dans la limite de l'organisation du service.

A chaque engagement d’une équipe, un COS définit la mission et ses limites. Il désigne un responsable de plongée parmi les conseillers techniques ou les chefs d’unité SAL.

Différents missions
Les différentes missions que les scaphandriers sont susceptibles d'assurer sont :

Notion de prompt secours
La notion de prompt secours reste valable pour une personne noyée, immergée pendant une durée d’une heure et pouvant allez jusqu’à 2 heures dans une eau très froide - inférieure à 6°.

Les travaux subaquatiques d'urgence qui entrent dans le cadre des missions des scaphandriers ont pour but :

– le dégagement d'une voie navigable, fluviale ou maritime ;
– le repêchage ou le renflouement de véhicules ou engins divers ;
– l'enlèvement ou la destruction d'obstacles immergés.

Les travaux de renflouement, d'enlèvement, de destruction d'obstacles immergés sont normalement le fait de sociétés spécialisées dans les travaux subaquatiques. L'activité des plongeurs ne doit pas les concurrencer sauf si l'intervention est motivée par l'urgence ou par défaut de telles sociétés.
Condition de réalisation
Les plongées, dans le cadre des opérations doivent être exécutées par une équipe de trois plongeurs minimum dont au moins un Chef d’Unité SAL 2 ou Conseiller Technique SAL 3.
Cette équipe de trois plongeurs constitue donc une unité opérationnelle.
Toutefois, dans le cadre de réactions immédiates de prompt secours, l'opération de plongée peut commencer, sous l'autorité du commandant des opérations de secours (COS), avec avec un seul plongeur relié à la surface .